L’esprit divague, s’envole, se détache du réel ; seule connexion au réel, le crayon sur le papier. Voici la prise de note de cet état d’entre deux eaux, sur un simple cahier à spirale, sur une page A4 à petits carreaux, au stylo bille, feutre et fluo. La page est photocopiée, réduite, agrandie, démultipliée ; le tout est découpé, assemblé en un grand collage. Le dessin natif, accroché aux petits carreaux comme à une grille, le dessin “captif” se libère, se met en abîme, explose et échappe à ses propres contours.

Sans titre 12 – collage de photocopies sur papier – 200 x 150 cm – janvier 2016

 

Sans titre 11 – collage de photocopies sur papier – 200 x 150 cm – janvier 2016

 

Sans titre 07 – collage de photocopies sur papier – 200 x 150 cm – décembre 2015

 

Sans titre 08 – collage de photocopies sur papier – 200 x 150 cm – décembre 2015

 

Sans titre 09 – collage de photocopies sur papier – 200 x 150 cm – décembre 2015

 

Sans titre 10 (autoportrait) – collage de photocopies sur papier – 200 x 150 cm – janvier 2016

 

Sans titre 02 – collage de photocopies sur papier – 150 x 170 cm – 2015

 

Sans titre 01 – collage de photocopies sur papier – 150 x 170 cm – 2015

 

Sans titre 03 – collage de photocopies sur papier – 190 x 150 cm – 2015

 

Sans titre 04 – collage de photocopies sur papier – 175 x 150 cm – 2015

 

Sans titre 05 – collage de photocopies sur papier – 200 x 150 cm – 2015

 

Sans titre 06 – collage de photocopies sur papier – 200 x 150 cm – 2015
error: Content is protected !!