“Le dessin spontané constitue la matière première de mon travail. Dans la liberté du geste, dans le jeu des lignes, des formes et des masses, je recherche une expression originale, à la frontière de la figuration et de l’abstraction. Les dessins constituent aussi une matière première plastique que j’exploite via différents procédés tels que le collage et la peinture. Les trottoirs de Paris deviennent également support de création avec des dessins éphémères que je réalise à la craie. Plusieurs univers émergent de mes productions, une esthétique de la cartographie, une dimension organique, animale et également musicale ; libre à chacun de recréer son propre univers sans contrainte.”

Erwan Guerroué
error: Content is protected !!